ADHÉRER ET/OU FAIRE UN DON À L'ASSOCIATION

POURQUOI FAIRE UN DON ?

ELLyE est une association loi 1901, d'intérêt général, à but non lucratif, qui ne réalise aucune opération commerciale, et dont les administrateurs sont bénévoles.

Les dons sont une ressource indispensable pour le fonctionnement de notre association.

  • Les dons financent la réalisation de nos missions
    • Informer : diagnostic, traitements, droits des patients
    • Soutenir les patients et leurs proches
    • Sensibiliser le public sur les lymphomes
    • Encourager la recherche
  • Vous pouvez choisir d'affecter votre don à une des missions suivantes :
    • La recherche sur les Lymphomes
    • La recherche sur les lymphomes des AJA (Adolescents et Jeunes Adultes)
    • La recherche sur la qualité de vie des malades

En cas d'affectation d'un don :

  • 93 % seront affectés à la mission choisie (comptabilisés en "dons affectés")
  • 7 % seront affectés aux missions générales et au fonctionnement de l'association.

POURQUOI ADHÉRER ?

  • Adhérer c'est devenir membre de l'association
    • Vous avez un droit de vote à l'Assemblée Générale
    • Vous pouvez poser votre candidature pour devenir Administrateur
    • Vous pouvez devenir bénévole pour participer aux missions de l'association
    • Vous vous acquittez de votre cotisation annuelle de 20 € (année civile)
  • Adhérer est un acte de reconnaissance envers l'association
    • Vous affirmez par votre adhésion l'utilité et le bien-fondé de l'association
    • Vous soutenez les missions et les actions de l'association

Réductions d'impôts

Les dons et les adhésions ouvrent un droit à crédit d'impôt

Pour les particuliers

Votre don ouvre droit à une réduction d'impôt sur le revenu de 66 % de son montant, dans la limite de 20 % de votre revenu imposable.

(Article 200 du Code général des impôts)

Pour les sociétés

Votre don ouvre droit à une réduction d'impôt sur le revenu ou de l'impôt sur les sociétés de 60 % de son montant, dans la limite de 5 pour mille du chiffre d'affaires.

(Article 238 bis du Code général des impôts)